Tony Basset, rencontre



Fin 2008, alors que je suis de passage à Londres, j’en profite pour contacter Tony Basset le concepteur du petit theremin que j’ai commandé sur N°1Derland.com (son site) quelques mois plut tôt. Pour ceux qui ne connaissent pas, Tony Basset est un inventeur un peu particulier, électronicien de formation et constructeur d’instruments obscurs tels les ‘brain machines’ ou les ‘plants chants’. Les premiers permettant selon lui un accès à des états modifiés de concience,  les seconds traduisent l’activité bio-éléctrique des plantes (via deux oscillos dans le boîtier).  Mais Tony Basset est avant tout reconnu pour ses Theremins qu’il fabrique à la maison depuis les années 60 et qui ont fait le bonheur de nombreux groupes (parmi lesquels figurent paraît-il Massive Attack). Bréf. Après un entretient rapide au téléphone, direction Aspern Grove, j’espère trouver à son atelier l’instrument étrange que je cherche  depuis toujours sans l’avoir même imaginé (!). En arrivant sur place, pas d’atelier mais un petit pavillon, littéralement submergé de matériel : vieille Hi-Fi récupérée, radios éventrées, ordinateurs, pièces électroniques en tout genre, câbles, outils..le tout joyeusement sans dessus-dessous et mélangé aux objets usuels de la maison. Tony nous accueille avec bonhomie, manifestement ravi de satisfaire notre curiosité. Nous nous frayons un passage jusqu’au premier où sont les jouets : Plus de machines rigolotes disponibles malheureusement. Il faut desormais commander à l’avance me dit il. Reste un petit ring modulator. Je le prends pour un ami…
Depuis plusieurs mois, le site N°1Derland.com ne semble plus exister .

Une belle interview de Tiny Basset dans feu ‘Prism Escape’ : http://www.digital-athanor.com/PRISM_ESCAPE/article423d.html?id_article=80

Theremin 002
le ringmodulator et un theremin 002 :


Cet article a été publié dans anthropo, entretients. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.